Ingénierie NetPlusUltra® du droit d'auteur, par Daniela BERNDT

Rétablir l’équilibre

Considérant que la problématique centrale de cette deuxième étape cruciale au développement de notre expérience utilisateur n'est autre que le choix du bon Fournisseur d'Accès à Internet, cet article s'adresse autant aux personnes qui s'équipent d'un modem pour la première fois, ou qui souhaitent en changer, qu'à celles qui entendent tout simplement faire le point sur leur configuration actuelle.
Les modalités d'accès à internet étant par ailleurs variables d'un pays à l'autre, le seul moyen de trouver un terrain d'entente intelligible pour chacun·e, quelle que soit sa nationalité, est de raisonner en termes d'intelligence économique, conceptuelle plutôt que géopolitique. Autrement dit: en tant que cyber-citoyenne (consommatrice) et master franchiseuse (productrice), je dois pouvoir m'appuyer - tout comme vous, futur·e·s franchisé·e·s - sur la garantie que le marché de l'accès à internet est verrouillé vers le haut, c'est-à-dire sécurisé de manière à ne pas me laisser d'autre choix que le bon, pour me permettre de consommer et de produire de manière durablement optimisée, au point d'équilibre normatif-adaptatif qu'il appartiendra à chacun·e de déterminer à l'aide de la base de connaissances du système de master franchise web.
Sachant ensuite qu'en termes de propriété intellectuelle, les responsabilités sont à partager équitablement entre l'auteur-propriétaire légitime du contenu, et l'éditeur-fournisseur du contenant, et que la qualité d'une décision d'achat dépend aussi et surtout des compétences disponibles au moment de la souscription, le diagnostic conceptuel permanent viendra se greffer sur le caractère normatif + adaptatif = évolutif de l'offre, pour que cette dernière garantisse à l'utilisateur qu'il pourra restaurer ses (méta)données à chaque nouvelle étape à franchir: il s'agira donc pour le fournisseur de ne pas interrompre le processus de capitalisation le long de la chaîne de valeur par une compromission des données de l'utilisateur au moment d'un changement d'équipement.
L'objectif n'étant pas - comme déjà annoncé - d'établir un énième comparatif des offres d'accès à l'internet, qui reste un parfait océan rouge technocentriste des deux côtés de ce bilan qui s'agrège du coup en une fracture numérique, je me contenterai ici de lister les points faibles communs à tous ces forfaits:
  • ACTIF
  • PASSIF
Principaux points faibles de l'offre d'accès à l'internet de production d'OVH (l'unique référence française dans le domaine de l'hébergement web professionnel):
  • Offres "ADSL Pro" rigides en matière de débit ascendant (il devrait y avoir une seule offre aussi complète qu'évolutive, plutôt que jusqu'à quatre formules mal conçues);
  • Packaging des offres d'hébergement orienté "infrastructure technologique" plutôt que "étude de cas pratique (showcase)";
  • En conséquence, des manuels de référence et une expérience utilisateur à dominante encore beaucoup trop technique par rapport aux possibilités.
Principaux points faibles des offres d'accès à l’internet de consommation:
  • Packaging des offres orienté "équipement" plutôt que "usage par rapport à des besoins réels";
  • Du fait de la prépondérance des équipements mobiles, incitation au stockage plutôt qu'à la transmission sécurisée;
  • En conséquence, capacités de stockage infonuagiques pléthoriques par rapport à des garanties encore inexistantes.
Puisque nous sommes tous à la fois consommateurs et producteurs de contenus, voici ce que les deux types d'offre(s) d'accès à internet devraient avoir en commun:
  1. Une expérience utilisateur fondée sur une déclaration d'usage (d'intention) permettant une surveillance moins intrusive, plutôt que sur un catalogue de spécifications techniques.

  2. Une adresse "IPv6+Ultra®" par défaut, en guise d'immatriculation anonymisée mais néanmoins retraçable jusqu'à l'internaute (dont l'identité doit rester authentifiable), c'est-à-dire constituée d'une partie variable (pour naviguer en toute sécurité sans faire monter les enchères spéculatives), et d'une partie fixe pour tous les services d'inscription qui le nécessitent.

  3. Des capacités de débit et de stockage qui s'adaptent à la consommation (autant qu'à l'évolution progressive des besoins), dans les deux sens (téléchargement et téléversement).

  4. Un service client dédié au support technique et au feedback entre l’utilisateur et le FAI, enrichi d'un forum utilisateurs pour le partage qualitatif d'expériences.

  5. Une solution de messagerie complète (webmail en ligne et applicatif), évolutive vers une option de groupe de discussion (mon benchmark de référence - à des fins de démonstration - restant l'offre de services "Yahoo! Mail" et "Yahoo! Groupes").

  6. Une option "pages perso" déclinable en deux modules complémentaires: l'un pour le référencement interne (auprès du fournisseur) du profil individuel "utilisateur de messagerie", et l'autre pour le référencement interne et/ou externe (auprès d'un moteur de recherche) d'un profil groupe.

  7. Les options obligatoires et facultatives de référencement de profils (utilisateur et groupe) qui découlent de tout cela: l'une interne au FAI, et l'autre externe, vers un ou plusieurs moteur(s) de recherche tel(s) que Qwant.

Le fait d'isoler la problématique de l'accès technique à l'internet de produits et de services web pour la repenser dans le sens de l'auto-développement durable de l'internaute permet de poser les bases d'une économie numérique assainissable, c'est-à-dire capable de s'auto-régénérer pour se sortir d'elle-même de l'impasse technocratique actuelle. Reprenons donc dès à présent l'idée de départ, celle d'un permis de pilotage pour tous: le modem, c'est la gare de péage qui vous donne accès au réseau inforoutier français, lui-même ouvert sur le réseau mondial, ainsi qu'une plaque d'immatriculation qui n'est autre que votre adresse IP. Votre identifiant e-mail national est celui sur lequel repose toute la qualité de votre expérience utilisateur le long de la chaîne de valeur, tandis que vos fiches profils (utilisateur et groupe), en tant qu'indicateurs thématiques de niveau(x) de maîtrise, constituent déjà les premières briques modulaires d'un permis de conduire, et de construire. Je vous souhaite une bonne route!

FR: Remasterisation des pages web en mode clair des étapes 7 à 10 reportée à 2021.
EN/DE: Remastering of light-mode-enabled subpages of steps 6 to 10 postponed to 2021.